L'immobilier à Villeurbanne
30 Oct

De nombreux acquéreurs cherchent une maison en vente à Ternay !

Vous avez un projet immobilier ? Vous cherchez une maison à Ternay ? Sachez que vous n’êtes pas le seul. En effet, la demande dans l’immobilier ancien poursuit sa progression, avec une croissance au national de 17%, soit désormais un ratio de 1 bien disponible pour 10 acquéreurs. En régions, le bonus fiscal lié au dispositif Denormandie attire les investisseurs dans l’ancien, avec une demande qui progresse de 15%.

Des taux d’intérêt encore très bas
L’explication de ce phénomène est à chercher du côté des taux d’intérêt de plus en plus bas (1,17% en moyenne), qui dopent la confiance des Français dans l’immobilier. Et cette forte présence sur le marché d’acheteurs potentiels pourrait encore devenir plus importante dans les prochains mois, du fait de la nouvelle baisse des taux d’intérêt des crédits immobiliers. Si, en ce moment, les banques proposent en moyenne et sans négociation du 1,1% sur 10 ans, 1,3% sur 20 ans et 1,5% sur 25 ans, certains courtiers en crédits n’hésitent plus à évoquer la possibilité́ que les taux s’installent en dessous des 1% d’ici la fin de l’année, quelle que soit la durée d’emprunt. De quoi augmenter encore le pouvoir d’achat immobilier des acquéreurs potentiels. Tout le monde souhaite profiter de cette fenêtre de tir, avec un coût de l’argent nul ou presque, associé à un pouvoir d’achat retrouvé. Le taux de chômage est, en parallèle, à son niveau le plus faible depuis 10 ans. Les Français reportent donc ce regain d’enthousiasme sur l’un de leurs principaux projets de vie : la pierre.

Vous cherchez une maison à Ternay ? Un conseil : déposez des alertes sur les portails immobiliers pour être le plus vite possible informé lorsqu’un nouveau bien arrive sur le marché et prenez rendez-vous à la banque pour connaitre votre budget et votre capacité d’endettement. Ainsi, vous pourrez faire rapidement une offre adaptée sur la maison qui vous intéresse à Ternay !

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée