L'immobilier à Villeurbanne
28 fév

Le point sur le marché immobilier à Villeurbanne !

AdobeStock_217569435

2019 est-elle l’année idéale pour concrétiser un projet immobilier à Villeurbanne ? On entend dire beaucoup de choses sur le marché immobilier ici et là. L’offre se raréfie, les taux vont remonter, les prix également… Mais est-ce vrai ? Faisons le point sur le marché.

Succédant à une année 2017 déjà exceptionnelle par le nombre de transactions réalisées, 2018 s’impose comme une nouvelle année record en termes d’activité pour le marché immobilier de l’ancien. Autrement dit, les Français achètent. À l’heure où les placements financiers rapportent peu et dans un contexte d’incertitude économique, la pierre apparaît comme la valeur refuge par excellence. Dans un contexte où les prix continuent de croître, et ce, pour la 3e année consécutive, les Français ont recours au crédit massivement : la part de l’emprunt souscrit pour un achat immobilier augmente encore (+1,6% sur un an pour représenter 78,4% du montant de l’acquisition) et la durée de crédit s’allonge également (+0,9% pour se situer à 20,5 ans en moyenne).

Point positif, les plus jeunes voient leur proportion progresser parmi les acquéreurs : la part des moins de 30 ans croît de +3,1% et celle des 30/40 ans de +1,5%. À eux seuls, les 40 ans et moins représentent 46,6% des acquisitions en France. Ces achats sont très majoritairement destinés à l’acquisition de la résidence principale (à 68,9%). En revanche, le marché des résidences secondaires recule en 2018 de ‐5,9% pour ne représenter que 6,4% des transactions. Fait notable, la part consacrée à l’investissement locatif est en très nette progression sur l’année (+24,7%) et représente 21,7% des achats effectués en 2018, niveau historiquement haut dans l’ancien.

Difficile de prédire l’avenir, mais, pour l’heure, le marché immobilier est encore exceptionnel par sa vitalité et le montant des sommes consenties pour acquérir un logement.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée