L'immobilier à Villeurbanne
28 mar

Pour l’achat d’un appartement en vente à Ternay, c’est plus facile à deux !

AdobeStock_133972074

Vous souhaitez acheter un appartement à Ternay ? Est-il plus pertinent d’acheter seul ou à deux ? Faisons le point sur une question stratégique. À l’occasion de la Saint-Valentin, Vousfinancer.com, réseau de 175 agences de courtage en crédit immobilier, a démontré que les banques préfèrent les couples … En effet, acheter à deux est moins risqué. Résultat, près de 70 % des emprunteurs sont en couple, mais seule la moitié d’entre eux sont mariés.

Vous aimeriez acquérir un appartement à Ternay et profiter des taux de crédit toujours aussi bas ? Dans le contexte actuel de hausse des prix, soyez-en sûr, il est plus simple d’emprunter à deux… Pour les banques, ces profils sont également plus intéressants, car considérés comme moins risqués et plus rentables. Ils bénéficient ainsi de conditions plus avantageuses et de critères d’éligibilité parfois moins exigeants.

« Le fait d’acheter un bien immobilier est souvent un acte qui se fait à deux, dans le cadre de la construction d’une vie de couple, mais également, pour des raisons financières, explique Jérôme Robin, président fondateur de Vousfinancer. À deux, les revenus sont plus élevés, ce qui permet au couple d’avoir une plus grande capacité d’emprunt et donc d’accéder plus facilement à la propriété, quand un seul salaire n’est pas toujours suffisant… »  64 % des emprunteurs seuls gagnent moins de 2 000 € net par mois alors que 80 % des couples ont des revenus nets mensuels supérieurs à 2 000 €… « En revanche, acheter en couple n’implique pas forcément d’être marié…, complète-t-il. Il y a même aujourd’hui autant de couples qui achètent sans être mariés qu’en ayant officialisé leur union, ce qui n’était bien sûr pas le cas chez la génération de nos parents et grands-parents… »

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée