L'immobilier à Villeurbanne
24 fév

Votre agence immobilière de Moins doit respecter de nouvelles règles en matière d’honoraires !

Immobilier sur panneau rouge

Désormais voici un autre texte qui découle de la loi Alur, ce long texte voulu par l’ancienne ministre du Logement Cécile Duflot et qui a changé bon nombre de règles applicables à l’immobilier : paru au Journal officiel, un arrêté impose aux agents immobiliers d’être plus transparents quant à leurs honoraires. Du coup, qu’est-ce que cela change pour vous si vous cherchez un bien immobilier à Moins ou ailleurs ? À partir du 1er avril, de nouvelles informations seront à votre disposition sur les annonces immobilières. En effet, à cette date, celles-ci devront indiquer à qui incombe le paiement des honoraires de l’agent immobilier ou encore, lorsqu’il s’agit d’une location, le montant du loyer tout compris. Faisons ensemble le point sur ces nouvelles règles.

Dès le début du printemps, les annonces immobilières à Moins qu’il s’agisse de documents publiés sur les sites internet, en vitrine et sur les salons professionnels, devront être bien plus précises que ce qu’elles étaient auparavant. Lorsqu’elles présentent un bien à vendre, elles devront préciser le prix du bien, mais pas seulement… Il devra inclure les frais de l’agence. Il comprendra obligatoirement la part des honoraires du professionnel à la charge de l’acquéreur, exprimée à la fois en honoraires inclus et exclus (dans une taille de caractères supérieure). Il ne pourra « en aucun cas inclure la part des honoraires à la charge du vendeur ». Autre point important : le montant TTC des honoraires devra être mentionné en pourcentage de la valeur du bien.

Les annonces de location n’échappent pas à la transparence
Elles informeront les futurs locataires sur le montant du loyer mensuel « tout compris », sans oublier des modalités de décompte des charges locatives, la surface du bien et le nom de la commune, « afin notamment de leur permettre de vérifier le respect du plafonnement des honoraires de location créé par la loi Alur », en vigueur à Paris depuis août 2015 et attendu à Lille à compter de février 2017.

C.V. / Bazikpress © milamon0

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée